TÉLÉCHARGER GNOME 3.10

Peut-être dans cette discussion, je n’ai lu que le début faute de temps: Dans le Gnome Fallback, il y a un menu condensé qui se parcoure rapidement, de bas en haut. En exigeant une telle culture et un tel effort comme préalable à l’utilisation d’une distribution libre, on montre: De même la « Fusion de la barre de titre et de la barre d’outils » me semble une bien mauvaise idée dans le genre, j’enlève tout information utile. Et même, je l’avais pas vu alors que je le cherchais, c’est dire….

Nom: gnome 3.10
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 67.54 MBytes

Puis ddg ils ont aussi leurs serveurs aux USA non? Les développements vont un peu trop vite pour faire dans le détail, mais le développeur de kwin s’inquiétait du fait d’avoir des décorations de fenêtres trop divergentes. Bien que la dernière version stable soit encore la vieillissante version 2. Tant que cela reste réglable pourquoi pas. J’ai au moins 3 interfaces proposées, aux fonctionnalités obscures. Les tâches pourraient être incluses dans le calendrier, à voir. J’ai remarqué qu’il est de moins en moins possible de faire des sélections dans les fenêtres.

Notre dossier vous propose un tour d’horizon des nouveautés, des captures d’écrans et des avis sur cette nouvelle mouture. Un grand merci à antistress et thamieu, parmi les nombreux contributeurs, pour leur large apport à ce dossier. Côté Shell, cette version apporte un menu système unifié, rappelant le centre de contrôle d’iOS 7 et ce qu’on trouve déjà sur Android. Une barre d’entête unifie la barre de titre et la barre d’outils des applications. Musique, Cartes et Logithèque.

En outre, le lecteur de vidéo Totem se mue d’un lecteur de vidéo à une application de navigation dans les contenus vidéos.

Enfin, côté plateforme, cette version est la première après l’annonce de Mir par Canonical. Le support de Wayland a beaucoup évolué. La future version 3. GNOME 3 est une transition entre deux paradigmes.

Erreur gnome-shell : Dépend: gir1.2-mutter-3.0 sur Ubuntu 14.04

Le cortège d’applications suivant l’ergonomie convergente s’étoffe encore avec cette version: Le centre de contrôle, nautilus, epiphany, le moniteur système, machines, horloges, documents et bien d’autres applications ont fait le pas. Cette barre d’entête permet d’économiser de la place.

Après 3.01 répartition de la barre de gonme entre le menu global et le bouton-menu, cette modification donne une drôle d’allure gnoke applications GNOME. Pour ceux qui ont connu le vieux nautilus, Fichiers ressemble à nautilus décapité! Lorsque l’application se met en mode sélection, la barre d’entête devient bleue et change .310 tout au tout pour ne montrer que les actions disponibles sur la sélection. Une influence directe de l’ergonomie tactile. Un problème n’a pas été résolu: Cela devrait n’être corrigé que pour 3.

En revanche, la nouvelle barre d’entête résout un problème plus grave: La critique est remontée lors de revues informelles 3.10 des utilisateurs néophytes en université.

Mais rien ne semble remonter formellement jusqu’à l’équipe de gnome-design. C’est même plutôt le déni de la part d’un certain membre lorsqu’on aborde le sujet sur le canal IRC. On ne vous fera pas l’affront de vous présenter à quoi sert ce logiciel écrit à partir de zéro. Les différentes présentations des médias sont intéressantes, néanmoins, il manque le tri par genre. C’est pourtant le fondement de l’intégration dans le menu système, l’écran de verrouillage, etc.

  TÉLÉCHARGER DOLIZIANA DEBORDO TRANSFORMEUR

Gnome – Petit tour d’horizon rapide – La vache libre

Rhythmboxsera considéré comme une alternative à Music. Il arrive parallèlement en version 3. 3.100 des dernières versions a été corrigée, l’interface a été perfectionnée, la version requise de Python passe à 3. Le framework de géolocalisation est également utilisé pour définir automatiquement le fuseau horaire.

Pour le moment seules les icônes et descriptions des applications sont disponibles. Un travail de fond a été fait sur les méta-données. Un seul greffon existe actuellement: AppStreamAppData, etc. KDE semble complètement absent sur le sujet.

Seul Kubuntu cherche à implémenter une solution, mais dans le giron de Canonical. Côté recherche toujours, Epiphany publie un greffon de recherche pour le Shell. Lorsqu’on rouvre Epiphany, il garde les onglets de la dernière session. Désormais, ces onglets sont chargés gnomf sont actifs, un à la fois. Les popups apparaissent dans le même bureau que la fenêtre parente, une correction 3.100 Le mode application web se dote de la barre d’entête.

Pas de notification des applications web, comme avec 310. Sous le capot, WebKit1 est abandonné. Le côté multi-backend d’Epiphany ne sert qu’à faciliter les transitions depuis Gecko, à webkit1 et maintenant Webkit2. Certainement dû à un manque de force de travail.

GNOME sort en version stable avec un support expérimental du système d’affichage Wayland

Le support de Wayland est là, Epiphany se lance, mais des plantages sont susceptibles de se produire à l’utilisation. Flash donne donc du boulot supplémentaire rien que pour lui…. Machines permet d’ importer une image disque de machine virtuelle. Une fonctionnalité ultime de Machines est le glisser-déposer de fichiers entre la machine hôte et la machine invité. Il faut pour cela spice-vdagent sur l’invité linux ou les spice-guest-tools pour Windows. L’installation express de Machines les installe automatiquement.

Le résultat est plutôt convaincant. Ce vieux projet en python a été réécrit en Vala. Gitg a un avantage notable: Plusieurs langages sont supportés, grâce à libpeas. Giggle était le fruit d’un hackathon, mais pas vraiment un projet de long terme en soi. Cette réécriture ajoute la recherche d’expression rationnelle et l’asynchronicité de la recherche.

L’asynchronicité permet d’afficher le nombre d’occurrences. On verra peut-être cette fonctionnalité dans LaTeXila! Anjuta n’en tire pas encore parti: Après le Developer Experience Hackfest de févrierAnjuta est très silencieux. Pourtant beaucoup de travail a été fait. Une tétrachiée de bugs a été corrigée.

gnome 3.10

Les widgets de la libgd ont été utilisés. Cette application n’était pas vraiment prévue.

Mais il faut reconnaitre qu’Empathy ne gère pas très bien IRC. Et puis les onglets, c’est pas idéal pour gérer une liste interminable de canaux. La configuration des comptes est centralisée dans Comptes en ligne. Quelques contributions de poids lourds de la communauté comme Jasper St. Pierre et Giovanni Campagna lui promettent un bel avenir. Photoscomme Debarshi Ray l’a annoncé sur son blogutilise le nouveau mode de sélection et peut récupérer les photos d’un compte FlickR pour les diffuser vers un lecteur de salon compatible DMR via UPnP.

  TÉLÉCHARGER BYTEFENCE ANTI-MALWARE 2017 GRATUIT GRATUITEMENT

Un backend OpenWeatherMap est activé. Un greffon de recherche est fourni pour le shell. Notes était disponible en aperçu en 3. Il s’agit d’un logiciel de prises de notes dédié à l’écriture de listes simples style liste de courses, etc.

Son développeur Pierre-Yves Luyten lui a ajouté beaucoup de fonctionnalités: Alessandro Campagni a doté la visionneuse de pdf evince d’un mode de présentationet lui a adjoint une prise en charge de notes destinées à l’orateur. De son côté, Aakash Goenka a ajouté un nouveau mode de visualisation des documents récemment ouverts.

Le moniteur système dispose d’une barre de recherche permettant de retrouver facilement un élément dans la liste de processus. Cela clôt une demande de fonctionnalité vieille de 5 ans. Cinq ou Plus et Échec ont tous deux troqué leurs barres de menus contre un menu d’application.

Du côté du jeu d’échec, un changement majeur a eu lieu: Jugé trop difficileGNU Chess laissera-t-il la place à la pieuvre comme moteur par défaut? N’hésitez pas à contribuer! Une option importante apparaît: Une option très pratique lorsqu’on a un grand écran.

Le résultat est une barre de menu avec un seul menu. Un gaspillage de place qu’on peut se permettre sur grande résolution. Une solution serait d’intégrer le menu application dans GtkHeaderBar. La gestion des tablettes wacom progresse toujours. Un écran de calibration a été implémenté avec Clutter. On peut assigner les touches modificatrices aux boutons de la tablettes.

Cette fois-ci, c’est le coin supérieur droit qui est le centre de l’attention. Pas mal de détails ont été modifiés: Situés dans l’angle supérieur droit de l’écran, les différents indicateurs niveau de batterie, volume sonore, connexions réseau… ont été revus.

Alors que tous les indicateurs disposaient auparavant de leurs propres menus, ceux-ci ont été fusionné en un seul. Ce changement vise notamment à améliorer l’ergonomie avec les écrans tactiles, en exigeant moins de précision de la part des utilisateurs puisque toucher n’importe lequel de ces icônes fera apparaître le même menu.

Par souci de confidentialité et pour libérer de l’espace – particulièrement précieux sur les écrans en mode portrait – le nom de l’utilisateur a été déplacé de la barre du haut vers ce nouveau menu. Ainsi peut-on lire sur la liste de discussion de développement du bureau:.

gnome 3.10